Non classé

Petite apologie du massage-bien-être

La peau est l’organe le plus important en poids (environ 3.5kg) et en surface (1.80m² chez un adulte de 75kg). Elle est un véritable média qui transmet à l’organisme les informations provenant du milieu environnant. C’est encore par elle que s’expriment nombre de manifestations venues du cerveau. Grâce à ses nombreux récepteurs sensoriels, nous déclenchons par le toucher, des réactions dans tout l’organisme; notamment la libération d’hormones telles que: l’endorphine, l’ocytocine (hormone inhibant le cortisol, hormone du stress) et la dopamine. Le déclenchement de ces hormones permet un apaisement et une détente immédiat. Ainsi, le bien-être s’installe et nous pouvons lâcher-prise et laisser notre corps travailler, s’équilibrer correctement et efficacement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *